Léodag du Hunt-Cam

 

30 novembre 2015 :

Fils de Dywan du Hunt-Cam et Galathé du Hunt-Cam.

à mon arrivée, Galathé me regarde.
Puis gentiment m'indique la direction.
Il est en haut du pré.
Je grimpe et me met en quête.
Ah ! Le voila !
Je m'approche pour savoir où sont la tête et la queue.
Dès qu'il m'a vu il s'est levé d'un bond !
 
C'est bon il tète.
Ahhhhh ça fait du bien.
 
 
10 m de parcourus et il se remet à téter.
Hé toi ! Tu vas me laisser tranquille !
Oh ! C'est quoi ce bruit ? Les chevaux derrière la clôture ?
 
 
 
 
 
 
Tiens c'est quoi ce fruit ?
ça a une drôle d'odeur un kaki.
 
Il a vraiment une tête magnifique !
 
   
09 février 2016 :  
La prophylaxie s'est bien déroulée et nous avons relâché les belles, mais où est Léodag ?
Car pendant la prise de sang, il n'a pas été enfermé avec les adultes dans le hangar.
 
Ah ! il se cachait derrière sa mère !
Monsieur a faim. Forcément, être séparé de sa mère pendant 20 minutes ça creuse.
Comment ça je m'en met partout ?
Petit changement de côté, il doit en rester dans ces trayons.
Mais qu'est ce qu'il fait avec son appareil photo ? Pourquoi il ne s'occupe pas de moi ?
Surtout, ne pas en laisser une goutte.
Papa surveille ....
En fait, tout le monde me surveille !!
ça y est, Léodag a enfin terminé.
Les choses sérieuses vont pouvoir commencer ....
Dans un premier temps il s'éloigne tranquillement de l'abris.
On commence par s'échauffer la langue.
Trèèèèèès important de se chauffer les zygomatiques 
Bon, écoute .... la tu commences à m'ennuyer à me tourner autour.
Je chauffe la, je chauffe !
Arrête de me suivre !
Tant pis, tu l'auras voulu ....
Allez Ciao !
Tu peux toujours essayer de me rattraper.
   
   
   
J'adore la tête de papa et maman ....
Impassibles mais médusés
 
Bon il est toujours là .... Par où vais je aller ?
Allez on repart.
Non finalement je vais aller dans l'autre sens !
   
 
Papa regarde son rejeton disjoncté.
 
Mais que fais maman ?
Vite je vais voir !
C'est là que tu es descendue ?
Oh un bruit !!!!!!!
Mais qu'est ce que c'est ?
Je vais voir !
Une grenouille géante !
 
 
 
Avec sa tata Geisha
Mince ça glisse faut que je freiiiiiiiiiine.
Tiens qu'est ce que ça sent ?
 
 
Le vent se met à souffler.
Pfffff marre de ce vent qui souffle en pleine face.
Ah ben voila que maintenant ça souffle dans l'autre sens !
Je n'aime pas le vent ....
   
09 juin 2016 :  
Petite visite pour voir comment Léodag pousse.
Il fait très chaud, tout le monde est dans le hangar à l'ombre. Il fait 27°C
Galathée et Dywann sortent les premiers.
Oh mon Dieu ! Mais qu'il est grand ! Je fais un rapide calcul de tête ... il a la taille d'un veau de 9/10 mois et il a ......... seulement 6 mois et demi !
Dywann arrive le premier à la grille pour réclamer des friandises.
Je pense que Léodag va être aussi costaud que son père !
 
Il n'y a pas de mystère, Galathée fait de gros veau et est très productive en lait, tout ses veaux profitent beaucoup.
 
Vraiment curieux et intrépide, Léodag vient de suite me voir pendant que Geisha, Galathé et Dywann mangent du pain dur.
Le bruit de l'appareil photo l'intrigue.
 
C'est décidé, au vu de sa taille et de sa corpulence, malgré son jeune âge nous allons le sevrer ce week-end. J'avoue que l'idée de lui apprendre à marcher en longe alors qu'il est si costaud me laisse perplexe ....
12 juin 2016 :  
Aujourd'hui, nous venons retirer Léodag, c'est l'heure du sevrage.
   
Dywann nous observe et se demande ce qui va se passer.
J'ai l'impression qu'il se doute de quelque chose .....
Derniers instants avec maman avant la séparation.
Tu es sur que tu veux m'attraper ?
Tu es vraiment sur de vouloir prendre mon petit ?
Il fait trop chaud, Geisha a décidé de prendre un bain.
Je suis trop bien caché !
 
 
   
14 juin 2016 :  

Voila une journée que Léodag est à l'étable. Il n'aime pas l'attache et ses réactions sont brusques quand nous allons le voir. Heureusement il est très gentil et dès qu'on le rassure il s'adoucit. J'ai l'impression de voir son père au même âge qui est toujours (malgré ses 9 ans) un gros bébé.

Il est temps d'effectuer la première sortie en longe. Normalement c'est en licol et en simple longe, mais j'ai peur que celle-ci m'échappe s'il tire trop fort. Je remplace donc la longe par une grosse corde nouée autour de ma taille.
S'il m'arrache la corde des mains, il lui faudra me traîner ^^

première sortie en longe et licol, Léodag n'est pas rassuré, ce qui est tout à fait normal.
Il va de suite chercher du réconfort.
Après quelques gratouilles sur le nez, ça va mieux.
Miam c'est bon ces plantes velcro !
On repart dans l'autre sens.
 
Il y a une pente alors forcément faut monter !
L'herbe est toujours meilleure plus haut.
 
 
Oh un bruit !
 
Bien caché hein ....
 
 
   

Bilan très positif de cette première sortie. Léodag s'est comporté comme un chef, il n'a pas trop tiré sur sa longe et chose rare il est allé brouter dès le 1er jour. Les autres veaux d'habitude attendent le 2ème ou le 3ème jour avant de brouter.

Lui pas de soucis, il s'adapte très vite à sa nouvelle vie.
C'est vraiment un très joli taurillon avec une sacrée charpente. Il possède déjà un arrondi de culotte hors du commun. Ce sera un très beau taureau reproducteur.

 

02 août 2016 :  
Léodag commence à perdre son poil de bébé, mais il lui reste les fesses encore toutes blondes.
 
03 octobre 2016 :  
 
 
30 octobre 2016 :  
Alors que les Safrans des Pyrénées pointent le bout de leur nez,
 
Léodag lui se fait de plus en plus joli avec sa teinte automnale.
   
06 avril 2017 :  
C'est pratique d'avoir des cornes pour se gratter.
Oh ce que c'est bon !
   
07 avril 2017 :  
Grand soleil aujourd'hui et on change de pré.
Silence je bronze ....
Ah ben non je rumine au soleil.
22 avril 2017 :  
De plus en plus beau !
 
23 avril 2017 :  
 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

Haut de page

Sébastien et Valérie LACHAL Hameau de Lias, 04 chemin du Hautacam, 65100 BERBERUST-LIAS Tel : 06 78 75 16 13 |
| Copyright © ferme du Hunt-Cam |
N° de Siret : 484 962 212 000 11