Mise à l'herbe après sevrage

 

Le sevrage est terminé. Après deux semaines passées à l'attache à l'étable, les petites sont maintenant capable de marcher en longe sans difficulté. Nous ne voulons pas les remettre avec leur mère car deux semaines est une période trop courte et la mère risque de refaire une montée de lait. De plus dans ces troupeau il y a toujours un taureau adulte et nous ne voulons pas que les petites soit saillies trop tôt.

Il est temps de les emmener dans le pré des jeunes où elles vont finir leur croissance. Dans ce pré situé sur un haut plateau, à l'écart des autres troupeaux, C'est la doyenne de notre troupeau, à la retraite qui finit l'éducation des jeunes. Il y a donc des trois, deux et un ans.
Cet ensemble de pré a été sélectionné avec soin :
- Pour leur absence de relief afin que leur développement musculaire et squelettique se fasse en douceur.
- Pour la qualité de l'herbe, ce sont des prairies naturelles fauchées, de haute altitude bénéficiant d'une bio diversité importante.
- Par leur facilité d'accès, nous pouvons y stocker le foin fauché l'été et y accéder l'hiver, tous les jours, même s'il y a beaucoup de neige.

Les jeunes femelles si elles ne sont pas vendues, y resteront jusqu'à l'age de trois ans puis iront rejoindre le troupeau avec le taureau que nous allons sélectionner pour elles.
Les jeunes taurillons, quant à eux seront enlevés dès leur maturité sexuelle.

L'accès au pré se fait après une longue marche d'une demi heure, en montagne avec un très fort dénivelé. Il est donc important qu'elles sachent parfaitement marcher en longe.
Elles ont été très sage pour la montée, à peine essoufflées les petiotes ! Notre arrivée ne passe pas inaperçue, nous avons été rapidement repérés par les actuelles occupantes.

Nous leur enlevons licol et longe.

Première rencontre entre Ilendil (trois ans) et Joy (8mois).

Présentation entre Jilian (un an) et Joy.
Quand elles arrivent dans le pré, les nouvelles ont toujours un gros moment d'émotion qui se traduit souvent par une fuite en avant devant ce troupeau qui vient à leur rencontre.
Même si elles ont été éduquées à respecter la clôture électrique, nous avons toujours un moment d'appréhension car il n'y a que deux fils et un poste sur batterie. Vont elles s'arrêter au bout du pré ?
Seule une des petites (Joy) est allée jusqu'au bout du pré avec les 3/4 du troupeau à ses trousses.
Jude, elle s'est arrêtée et décide de faire connaissance avec Jasmine.

Moment d'observation qui sera suivi d'un contact olfactif.

En suite, soit la nouvelle arrivante se sent dominée et donc accepte sa place de dernière au sein du troupeau, soit elle conteste la hiérarchie et il y aura donc confrontation.

La lutte est généralement brève et sans danger, dès que l'une cède, le combat s'arrête immédiatement.
Ici, Jude ne cherche pas l'affrontement et fait profil bas.

Tout le monde revient au galop du fond du pré, Jenny en tête.
La petite Joy est en deuxième position, elle revient moins vite, on sent que la tension est retombée.
Les autres derrière, reviennent nonchalamment.
 
Après un rapide tour du pré, les petites connaissent maintenant les limites et ont su trouver le point d'eau.
Toutes les présentations n'ont pas encore été faites.
mais cela se passe maintenant dans le calme.
On peut voir que Jude est sereine car elle commence à brouter paisiblement.
Nous allons poursuivre ici, ce que nous avons commencé au sevrage, c'est à dire les brosser. C'est plus difficile au début car elles sont en liberté totale. Nous commençons donc par brosser les "anciennes" qui adorent ça.
Tugdual avec Ilendil
Valérie avec Ishbel.
Jenny réclame et Jasmine attend son tour. On essaye de respecter la hiérarchie installée et de brosser les dominantes en premier.
Jenny
Jilian
Jasmine
Ishbel une fois brossée.
Valérie s'attarde sur Sarah, la doyenne. En effet, elle ne se déplace plus beaucoup et ne se gratte pas assez dans les sous bois, elle est pleine de bourres et aime ce massage-toilettage.
Ilendil une fois brossée.
Jasmine pose la tête par terre de contentement.
 
Tout le monde est calme, chacun est dans son coin
 
C'est maintenant au tour de Joy et Jude. Elle connaissent puisque nous les avons brossées pendant deux semaines, mais elles gouttent aussi à la liberté.

Nous leur laissons le choix.
Jude a bien observé les autres se faire brosser de leur plein gré.
Jasmine et Jeeny observent et font les curieuses
Joy beugle, une manière de se présenter.
Ouh laaaa ! ça surprend cette petite qui braille.
 
Elle beugle même un peu trop fort, c'est une vraie bavarde.
Bien vite, elles se laissent approcher et brosser.
Démêlage de la queue, ce qui n'est pas une mince affaire.
Jasmine, plus tu tires sur sa queue pour la démêler, plus elle se tend vers l'avant !
   
   
   
   
   

Haut de page

Sébastien et Valérie LACHAL Hameau de Lias, 04 chemin du Hautacam, 65100 BERBERUST-LIAS Tel : 05 62 94 31 01 |
| Copyright © ferme du Hunt-Cam |
N° de Siret : 484 962 212 000 11